« L'homme peut refuser, plus ou moins consciemment, de consentir au désir qui l'habite.
Dans ce cas, il est comme un aveugle-né. Il est empêché d'interpréter les signes. »

Avoir des parents ou être fils

in « Vie Chrétienne », janvier 1968, p.4-8, 14 rue de la Tombe Issoire, 75014 Paris

Consulter l'article


La parole, la chair et le nom. Reconnaître sa filiation

in « Christus », janvier 2003, p. 70-78, 35 rue de Sèvres, 75006 Paris

Consulter l'article


Nommer un père, c’est nommer sa relation avec la mère

Propos recueillis par Laurence Monroe, in La Croix du 22 décembre 1998

Consulter l'article