« Lorsque le manque est occulté par un objet ou une représentation, le langage de l'homme devient menteur. »

Quant ils parlent vraiment, les mots ont deux faces

Conférence donnée à Besançon le 18.10.86, parue dans le Bulletin d’Audiophonologie, 1989, n° 3 et 4, intitulée “Évaluation de la parole et du langage ” 2ème partie

Consulter l'article


Le frémissement de joie dans la juxtaposition des mots

Conférence donnée à Besançon le 18.10.1986, parue sous forme de notes rassemblées par J. Combette dans le Bulletin d’Audiophonologie 1989, n° 3 et 4, intitulée “Évaluation de la parole et du langage”, 2ème partie, département d’O.R.L. & Audiophonologie de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, place Saint-Jacques, 25030 Besançon

Consulter l'article


Le frémissement des mots

in « Du visible à l’invisible, mélanges pour Max Milner », éd. José Corti, 1988 tome II, p. 173

Consulter l'article


Entre le goût des choses et le poids des mots, le malentendu de la peur

in « Le divan de Procuste », Joyce Mc Dougall, Octave Mannoni, Denis Vasse, Laura Dethiville, p. 47-84, 1987, Denoël, 19 rue de l’Université,75007 Paris

Consulter l'article


Pénélope, l’eunuque et le prophète. Les mots sans la chair ne parlent pas en vérité

Session des 4 et 5 juillet 1985, Compagnie de Jésus, La Chardonnière, 69400 Villefranche sur Saône, in « Moebius », n° 41 “Le Rituel”, automne 1989, 11-20, éd. Triptyque CP 5670, succursale C, Montréal, H.21 2HO

Consulter l'article


L’orthophoniste pris aux mots

in « Rééducation orthophonique », n° 118, 1981, vol.19, p. 153-164, 10 rue de l’Arrivée, 75006 Paris

Consulter l'article