« L'homme peut refuser, plus ou moins consciemment, de consentir au désir qui l'habite.
Dans ce cas, il est comme un aveugle-né. Il est empêché d'interpréter les signes. »

Voix, visage, violence

in « Rééducation orthophonique », vol. 22, juin 1984, n° 137, p. 255-262. Journées de travail de l’Association Régionale des orthophonistes à Besançon, les 16 et 17 octobre 1982

Consulter l'article